ENTREPRISE

La SAS AEROJAMES est dotée d'un capital de 531 000 €
N° Siret : 454 026 634 00013
Siège social : Chemin d'Appietto lieu-dit Cara
20167 MEZZAVIA - AJACCIO

Historique

La société Aérojames est née en Mai 2004.

Les fondateurs se sont fixé pour objectif de répondre aux attentes des pilotes d'ULM pour un appareil de nouvelle génération qui soit performant, doté d'une enveloppe de vol étendue et capable de se poser en toute sécurité sur tous les terrains. Mais avec une qualité supplémentaire : l'appareil se devait d'offrir un plus grand plaisir de voler, avec une vue élargie sur l'extérieur permettant d'apprécier pleinement le paysage vu du ciel.

C'est ainsi qu'est né le projet de construire en série ISATIS 01, un ULM à hélice tractive disposant d'une visibilité hors pair.

Par une entente constructive et collégiale, nous avons mis en synergie nos expériences professionnelles dans les domaines complémentaires que sont la direction d'entreprise, l'ingénierie mécanique, la construction aéronautique et l'instruction en vol.

Nous nous sommes donnés pour règle de progresser avec rigueur, en nous assurant le concours des meilleures compétences techniques.
La ligne de conduite qui nous garantit de produire en série un aéronef réussi consiste à ne jamais précipiter aucune étape.

Calendrier des étapes importantes

  • En 2004, Le projet ISATIS 01 a été retenu par l'Agence Nationale pour la Valorisation de la Recherche (ANVAR) qui a contribué à financer les investissements de la société.
  • Premiers vols d'essais en Février 2005.
  • En 2006, Aérojames a été sélectionnée par « l'usine nouvelle » parmi les 110 entreprises les plus innovantes de France.
  • 2007-2008, préparation à la production (plus de 200 outillages et moules réalisés).
  • En 2008, Aérojames a été approuvé conforme à la norme ISO 9001 version 2000.
  • Printemps 2009, premières livraisons d'appareils prévues

Locaux

Aérojames a établi son unité de production et son bureau de recherche et de développement en Corse, à proximité de son principal sous-traitant aéronautique qui produit les quelques 120 pièces en carbone nécessaires à la confection de chaque exemplaire. Les appareils sont ensuite assemblés puis acheminés par voie maritime et terrestre jusqu'à la plateforme de Sisteron où ils sont vérifiés, mis en croix et testés.

Après validation en vol de leur conformité, ils sont livrés à leurs nouveau propriétaire.